airbus_a330-200_air_algerie.jpg
Parce qu’elle lisait un magazine de mode, une passagère du vol AH 1005 d’Air Algérie, reliant Alger à Paris, s’est fait tabasser par un inconnu qui l’a traitée de "femme de mauvaises mœurs".

L’homme aurait assené plusieurs coups-de-poing à la tête, alors que la femme était accompagné de sa maman. «Il m’a interdit de lire un magazine de mode, puis m’a donné des coups-de-poing à la tête. Que va-t-il se passer pour les femmes qui voyagent seules? Qu’en sera-t-il d’une femme en décolleté ou qui ne correspondra pas aux mœurs de l’homme qui voyagera avec elle dans le même avion?», se demandait la victime .

Ce qui choque dans cette affaire est que, selon le récit fait par la passagère, le personnel de l’avion n’est pas intervenu et n’a fait que leur changer, à elle et à sa mère de place, laissant l’assaillant libre de circuler dans l’avion en toute quiétude.

A l’atterrissage, la passagère a tenté de retrouver l’agresseur mais en vain. Elle a porté plainte contre son agresseur auprès de la police nationale des frontières (PAF).

Cette affaire aurait été banalisée, car «c’est ça l’Algérie» présume la victime.

Air Algérie a promis d’ouvrir une enquête.