somalie_attentat.jpg
Le service d'ambulances Aamin a tweeté jeudi que 17 corps sans vie avaient été retrouvés et que 26 blessés avaient été évacués. Il a toutefois précisé avoir "arrêté les activités de secours car la zone est devenue trop sombre, tandis que les attentats se poursuivaient".

Un policier, Mohamed Nur, a indiqué qu'un kamikaze avait projeté la voiture piégée qu'il conduisait sur le restaurant Posh dans le quartier de Hodan, avant de se faire exploser. Un groupe d'hommes a de son côté jeté une bombe dans une pizzeria voisine, avant d'affronter les forces de l'ordre. Ces deux établissements sont d'ordinaire fréquentés par des jeunes et des fonctionnaires.

Un témoin a déclaré que l'explosion était énorme et avait été ressentie à distance. "Nous avons entendu une énorme explosion qui a frappé Pizza House et Posh House. Nous pensons que certaines personnes ont été tuées", a confié Abdullahi Yasin.

Une intense fusillade a été entendue à l'intérieur de la pizzeria où un nombre inconnu de personnes étaient retenues en otages, a annoncé la police.

Ces attentats ont été revendiqués par le groupe armé Shebab.