madame_habib.jpg Photo: L’algérienne Mme Habib et sa fille

Né d'une mère québécoise (Province francophone du Canada) et d'un père afghan, Ismaël Habib grandit à Montréal (Sud-ouest du Québec). À 18 ans, Ismaël faisait déjà la prière et le jeûne du Ramadan, mais ne lit pas l'arabe, du coup le Coran.

En novembre 2012, il épouse une québécoise d'origine algérienne avec qui il aura deux enfants. À cette époque, il rencontre un jeune homme dans la mosquée qu'il fréquentait. Par la suite, cet homme - lui-aussi québécois d'origine algérienne - épousera la sœur de sa femme, devenant ainsi son beau-frère.

Peu après, Ismaël apprend que son beau-frère fait l'objet d'une enquête policière. Sous la panique, il décide de partir en Algérie.

Une fois dans le pays d'origine de sa femme, Ismaël Habib, qui ne connait pas l'Algérie, se sent apparemment mal à l'aise. Il a peur d’être la cible du services de renseignements algérien. En 2013, il décide de rejoindre la Syrie par la Turquie où son beau-frère s'y trouvait déjà.

Une année après, de retour au Canada, Ismaël Habib est la cible d'une surveillance policière.

Ismaël fait bon nombre de recherches sur l'internet, depuis 2014, à propos de Daesh, des armes, des cartes militaires de la Syrie et des moyens de quitter le Canada illégalement.

En décembre 2014, Mme Habib se dit craindre pour la sécurité de ses enfants au Canada. Elle part toute seule avec les enfants vers l'Algérie. C'est la dernière fois que Ismaël verra son fils et sa fille.

Le père de sa femme raconte que sa propre fille s'était radicalisée et se trouve peut-être actuellement en Syrie avec les enfants.

Fin 2015, 12 mois après le départ de sa femme, Ismaël Habib se trouve une nouvelle femme qui peu de temps après porte plainte contre-lui pour violence conjugale.

Ismaël fait plusieurs tentatives pour obtenir un faux passeport, il est prêt à tout pour rejoindre sa femme et ses enfants. Croyant traiter avec une organisation criminelle de passeurs, Ismaël se fait prendre dans une opération d'infiltration de la Gendarmerie Canadienne. Il avait avoué à un agent infiltré son désir de rejoindre Daesh. Apparemment, son épouse insistait pour qu'il vienne la rejoindre en Syrie et faire le djihad.

L’algérienne et les deux enfants se trouvent présentement quelque part entre l'Irak et la Syrie.

ismael_habib.jpg Photo: Ismaël Habib en Syrie